CORAIL DÉVELOPPEMENT

Aide au développement
Coopération décentralisée à volet économique

Actualités des projets et des missions

Désert de Mauritanie, Tichitt

Désert de Mauritanie

Mai 2022

[Offre d’emploi] Nous recrutons un Volontaire de Solidarité Internationale (VSI) spécialiste en hydrologie

Quel est le contexte du poste ?

  • Statut de volontaire de solidarité internationale (VSI) avec le Service de Coopération au Développement (SCD) ;
  • Formation obligatoire de préparation au départ avec le SCD du 27 juin au 1er juillet à Limonest (région lyonnaise, France) ;
  • Contrat VSI de 18 mois renouvelable pour 6 mois ;
  • Prise de poste souhaitée en septembre 2022 ;
  • Poste basé à Nouakchott ;
  • Indemnités mensuelles de 1 100 € ;
  • Prise en charge: logement, 1 billet d’avion aller/retour (début et fin de mission) ;
  • Mise à disposition d’une voiture ;
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile.

L’association Corail Développement vient en appui aux services publics des pays en développement comme la Mauritanie pour mettre en place ou renforcer les services prioritaires (eaux, assainissement, déchets, énergies renouvelables, développement économique des territoires, …). Corail Développement contribue ainsi à améliorer les conditions de vie des populations en répondant aux objectifs de développement durable (ODD). Elle intervient principalement dans le cadre de la coopération décentralisée, en mobilisant l’expérience des collectivités territoriales françaises ainsi que leur capacité à lever des fonds, ou à identifier les entreprises locales porteuses de savoir-faire complémentaires pour mettre en œuvre les projets dans une optique d’économie durable et partenariale. Pour mener à bien les opérations qu’elle conçoit, et en complément de la mobilisation des collectivités françaises, Corail s’appuie le plus souvent sur les savoir-faire d’entreprises françaises et locales, mobilisées en fonction des objectifs et de l’architecture des opérations menées ou envisagées. Site : https://corail-developpement.org/

Vous serez accompagné dans vos missions par notre équipe, à savoir :

  • Les 4 salariés du siège de Corail (Lyon, France) ;
  • Notre partenaire technique AMETEN (France), bureau d’études de 42 personnes sur 4 sites (Lyon, Grenoble, Annecy et Bordeaux) et intervenant à l’international ;
  • Nos partenaires locaux en Mauritanie, ls associations ADIG et ALJK.

Le Service de Coopération au Développement (SCD) vous accompagnera également dans votre mission et assurera votre suivi sur le terrain en termes d’intégration et de bien-être. Le SCD est garant du cadre du volontariat.

Le SCD, créé en 1959 à Lyon, est l’une des principales associations françaises de volontariat engagée dans le développement et la coopération solidaire. Le SCD envoie des volontaires pour des missions longues durées (6 mois à 2 ans) sur des projets de développement, de coopération et de solidarité internationale. Site : https://scd.asso.fr

 

Quelles seront vos missions ?

Vous suivrez les différentes opérations mauritaniennes en cours et à venir de Corail Développement, en particulier dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Missions générales :

  • suivi des relations avec les autorités et institutions mauritaniennes concernées par les domaines d’activité de Corail Développement et veille des opportunités d’intervention de l’association ou ses partenaires français ;
  • suivi des relations avec les différentes composantes de la représentation française en Mauritanie (Service de la Coopération / Services Economiques / AFD / …) et plus généralement avec les bailleurs de fonds susceptibles d’être sollicités pour la mise en œuvre des opérations envisagées ;
  • suivi des relations avec les partenaires locaux de Corail Développement, particulièrement les partenaires historiques (l’ADIG et l’ALJK) et coordination de leurs interventions ;
  • sous les directives du siège de Corail Développement, de ses experts ou des experts des entreprises françaises associées aux projets, suivi des opérations contractualisées sur le territoire mauritanien, coordination et contrôle d’exécution des missions des partenaires et intervenants locaux ;
  • sous les directives du siège de Corail Développement, de ses experts ou des experts des entreprises françaises associées aux projets, participation à la préparation technique et financière des appels d’offres ;
  • appui à l’organisation des missions des membres de Corail Développement et/ou des experts des entreprises françaises associées aux opérations, et préparation et organisation des réunions techniques.

Missions techniques : dans le cadre des opérations relatives au secteur de l’eau (secteur sur lequel nous sommes le plus fréquemment sollicités), vous pourrez être amenés à contribuer à la réalisation :

  • de diagnostics hydrogéologiques à l’échelle de bassins-versants ;
  • de diagnostics hydrauliques et hydromorphologiques de cours d’eau (protocole de terrain Carhyce, mesure de débit, piézométriques, physico-chimiques) et d’analyses ;
  • de diagnostics en hydraulique urbaine, schéma directeur de réseaux d’assainissement et d’alimentation en eau potable, recherche de fuites, etc. ;
  • de modélisations hydrauliques 1D et 2D ;
  • de l’usage de l’outil SIG (QGIS, etc.) ;
  • d’étude, d’analyse et de cartographie des risques d’inondation ;
  • d’études de gestion des eaux pluviales (dimensionnement de bassins et de réseau EP) ;
  • de dossiers réglementaires loi sur l’eau (évaluation des incidences du projet et mesures ERC, porter à connaissance).

En savoir plus sur nos projets en Mauritanie

 

Qui êtes-vous ?

  • Niveau Bac +5 dans le domaine de l’hydraulique générale;
  • Expérience souhaitée de 5 à 10 ans ;
  • Compétences souhaitées : en hydrologie, en hydrogéologie, en hydraulique urbaine et fluviale, en hydromorphologie et gestion des eaux pluviales ;
  • Capacités d’analyse des attentes du client et bon relationnel, et capacités d’adaptation à des contextes culturels différents ;
  • Capacités rédactionnelles, expression orale et esprit de synthèse ;
  • Aptitudes à travailler en équipe ;
  • Rigueur, autonomie, minutie et sens de l’organisation exigées ;
  • Permis de conduire.

Le savoir-être sera grandement évalué et apprécié.

 

Comment postuler ?

Envoyez votre curriculum vitae et une lettre de motivation (adressée à Alain Tidière, directeur de Corail) argumentant votre implication pour l’hydraulique, l’hydrogéologie et la gestion des eaux pluviales par mail à a.tidiere@corail-developpement.org, l.joua@corail-developpement.org et karen.leguern@scd.asso.fr d’ici le 18 mai.

L’entretien aura lieu au siège de Corail (Lyon), avec le directeur de Corail, les dirigeants d’AMETEN (partenaire technique principal de CORAIL sur le secteur de l’eau en Mauritanie) et la chargée du Pôle Partenariat-Volontariat de SCD.

Calendrier :

Du 27/04 au 18/05 : Dépôt candidature

Du 23/05 au 03/06 : Entretien

Du 06/06 au 10/06 : Retour sur entretien

17/06 : date maximum d’inscription pour formation SCD du 27/06 au 01/07

Délégation devant la maison du PNR des Bauges

La délégation devant la maison du Parc Naturel Régional des Bauges

Avril 2022

Accueil d’une délégation libanaise

Dans le cadre de nos projets au Liban, sept représentants des caza (districts) de Bcharre et de Zgharta-Ehden sont venus en mission en région Auvergne-Rhône-Alpes la semaine du 28 mars 2022. La délégation se constituait de M. Kayrouz, maire de Bcharre, de M. Al-Samani, maire de Hasroun (autodéclaré « plus beau village du monde »), de M. Tayoun, vice-président de la fédération de Zgharta-Ehden, et de quatre techniciens.

Vers une structure de gouvernance touristique de la vallée Qadisha inspirée des parcs naturels régionaux (PNR)

Les deux caza englobent la vallée Qadisha, terre des chrétiens maronites et de leurs impressionnants ermitages, labellisée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. Ensemble, ils ont adopté une stratégie de développement touristique dans laquelle les associations Corail Développement, Tétraktys, Chambéry Solidarité Internationale (CSI) et trois collectivités territoriales françaises les accompagnent : la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de l’Aude et la ville de Chambéry. Soutenus par l’Agence Française de Développement pendant au moins trois ans, ils projettent entre autres de créer une marque de destination Qadisha, de nouvelles filières agricoles pour la pomme, les tisanes endémiques, la cerise, … ou encore de mettre en valeur des sites à fort potentiel touristique, tel qu’un ancien tombeau phénicien – sans oublier des mesures de préservation de l’environnement, marqué par un climat montagnard propice aux emblématiques cèdres du Liban.

Une semaine de visites et de benchmarking

Accueillie par les collectivités territoriales françaises, la délégation a pris part toute la semaine à des visites et des formations autour de Lyon, Grenoble et Chambéry.

Lundi, après une rencontre avec M. Philippe Meunier, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Tétraktys ONG nous a fait découvrir la grotte et le musée de l’eau de Choranche. Le travail sur le développement touristique s’est poursuivi mardi par la présentation de la marque de territoire « Chambéry Montagne ». Accompagnés par Mme Le Meur, 1ère adjointe de Chambéry, par M. Berthoud, vice-président du Grand Chambéry, et par l’association CSI, ils ont visité l’Institut National de l’Energie Solaire pour travailler la question des énergies renouvelables – le Liban subit d’importantes coupures de courant.

Mercredi et jeudi, la délégation a été accueillie par le directeur du Parc Naturel Régional des Bauges, avec lequel des échanges sur la gouvernance d’un PNR français ont permis d’avancer sur la question de celle de la vallée Qadisha, que financera l’Agence Française de Développement par un « FICOL ». M. Gamen, président du Grand Chambéry, et Mme Dumontet, vice-présidente du département de l’Aude, partenaire de longue date du caza de Zgharta-Ehden, ont pris part aux séances de travail. La visite de plusieurs site du PNR ont permis aux Libanais de découvrir diverses possibilités de mise en valeur d’un patrimoine agrotouristique en montagne.

Enfin, après avoir planté un cèdre du Liban sous la neige à Chambéry, guidés par une technicienne de la région et une représentante de la chambre d’agriculture, la délégation a abordé la structuration de filières agricoles, nécessaire pour améliorer la situation économique libanaise.

Deux techniciens, Clara et Charbel (signataire de l’édito de notre précédente newsletter), sont restés une semaine supplémentaire pour découvrir plus précisément le fonctionnement du PNR des Bauges et travailler sur les projets en cours avec les associations Tétraktys ONG et Corail Développement. Notre Présidente Véronique Pascal les a notamment formés sur la concertation multi-acteurs et la participation citoyenne.

Equipe Corail Développement et Clara et Charbel

Journée de formation de Clara et Charbel chez Corail

Agathe dans les locaux de Corail

Avril 2022

Agathe se lance dans le projet Akonolinga

Initié en 2020 dans le cadre du programme CO-EXIST de la Cité de la Solidarité Internationale d’Annemasse, notre projet au Cameroun repose sur deux objectifs : améliorer la fiabilité de l’approvisionnement en eau potable et assurer le traitement des eaux usées de l’hôpital d’Akonolinga, village situé à 100km à l’est de Yaoundé. Suite à une mission de terrain réalisée en septembre 2021, l’étude d’orientation nous a permis de valider notre projet : la réalisation d’un château d’eau propre à l’hôpital, la refonte des réseaux de distribution et de collecte ainsi que l’installation d’une station d’épuration par filtres plantés de roseaux.

Nous préparons actuellement la deuxième phase du projet dédiée à la définition précise de ces équipements. Cette étape donnera lieu à diverses études dont l’objectif principal sera d’établir l’emplacement optimal du forage et ses capacités de production. Pour ce-faire, nous continuons de travailler aux côtés de l’association suisse ASCRES, de son partenaire camerounais CIRES, du bureau d’étude français AMETEN ainsi que de la Direction de l’Eau d’Annemasse Agglomération. La réalisation de cette seconde étape est rendue possible grâce à un cofinancement franco-suisse : participeront l’Agglomération, mais également l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse et le Canton de Genève.

L'hôpital d'Akonolinga

L’hôpital d’Akonolinga

 

Après plusieurs mois de bénévolat ponctuel, j’ai la chance de faire mes premiers pas de stagiaire chez Corail Développement en assurant le suivi d’une opération très formatrice. Dans le cadre de ma deuxième année de master en Relations Internationales, j’ai fait le choix d’orienter mon mémoire de stage autour de l’importance de la prise en charge des différences culturelles dans les projets d’aide au développement. Connaissant l’importance que revêt ce questionnement pour Alain et pour Corail, je suis enchantée de rejoindre officiellement l’équipe pour les six prochains mois.

Agathe Wattelet, chargée de mission

En savoir plus sur le projet Akonolinga

S'ABONNER

Newsletter de Corail Développement

RECEVEZ UNE FOIS PAR TRIMESTRE NOS ACTUALITÉS EN VOUS ABONNANT À NOTRE NEWSLETTER

Newsletter de Corail Développement